SWT EVENT

Luxury Travel ~ Business Event 

La Taille des Vignes

Partagez ce post:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La vigne est une plante grimpante, à l’état sauvage, elle escalade n’importe quel obstacle se repent sans limite et produit en quantité de petites grappes de raisin minuscule. Au fil des temps l’homme a réussi à contrôler et cultiver cette nature sauvage en développant différentes techniques de cultures, notamment l’organisation des vignes en rangées pour faciliter l’accès et la récolte et des techniques de taille et palissage pour conduire les vignes sur des treillages.

Le but de ces techniques de culture est toujours le même :

  • Lutter contre développement naturel de la vigne ;
  • Limiter le nombre de bourgeons pour adapter la vigne aux possibilités du milieu, avoir une vigueur convenable et assurer la pérennité de la vigne ;
  • Et surtout pour produire des raisins sains et mûrs.

Les méthodes de taille et palissage varient selon le rendement voulu par le viticulteur, le climat, le cépage, le style de vin, les traditions régionales et les exigences légales des appellations. La taille s’effectue une fois que la vigne est en “dormance”, qu’elle se met au repos (à partir de décembre) mais attention ! Plus la taille est effectuée tôt, plus l’éclosion des bourgeons sera précoce, entraînant des risques de gelées. C’est un travail long où 80 % des sarments vont être éliminés. La Taille consiste donc à supprimer les bois inutiles de l’année précédente et à préparer la future récolte en guidant la croissance du cep. Ce travail, qui peut sembler simple, nécessite en fait une grande pratique et un coup d’œil expert. Il faut observer et analyser chaque pied de vigne afin d’adapter l’effort qui va lui être demandé en choisissant les bons sarments à conserver, ceux qui porteront la vendange.

Il existe différents types de taille :

  • Dans les régions chaudes, régions méditerranéennes on utilise la Taille en Gobelet. C’est une taille courte de la vigne qui permet de mettre la vigne près du sol à l’abri du vent et la végétation retombante permet de protéger les grappes du soleil.
  • La taille en cordon de Royat, c’est une taille qui se rapproche légèrement de la taille en gobelet car on peut la tailler courte mais elle a la particularité de pouvoir aussi être haute. Pour cette taille on garde seulement 1 ou 2 bras avec chacun 3 ou 4 coursons à 2 bourgeons. Cette méthode de taille permet de garder un maximum de bourgeons tout en favorisant une production de qualité.
  • La taille Guyot que l’on retrouve en Bourgogne, considérée comme la taille la plus productive. Pour cette taille on garde seulement sur le cep les bourgeons fructifères (qui sont fertiles), on favorise donc la qualité des grappes plutôt que la quantité produite.
  • La taille en Lyre. Cette taille haute tire son nom de ses deux axes de palissage qui forment une lyre, ces deux bras perpendiculaires portent les coursons. Cette taille permet d’éviter les zones d’ombre ainsi qu’optimiser l’ensoleillement et la ventilation de la vigne. On peut retrouver cette taille dans le Jura et les Hautes-Côtes-de-Beaune.
error: Content is protected !!
X
%d blogueurs aiment cette page :